47ème Wehrkunde

Publié le par Victor Fèvre

 

Du 4 au 6 février s'est tenue la 47ème Conférence de Sécurité de Munich, appelée en jargon "Wehrkunde". La liste des intervenants ayant fait un discours était encore très prestigieuse, comme à l'accoutumée. 

Cette année, mis à part certains thèmes habituels (accès de l'Iran à la technologie nucléaire, influence de la Chine ou des États-Unis), l'actualité était prédominante dans les échanges, avant tout les événements en Égypte. 

La position américaine s'est notamment infléchie. Au départ, les USA continuaient à soutenir Moubarak. Pourtant, voyant que la plupart des pays saluaient un changement de personne - graduel - en Égypte, les USA se sont distancés à Munich de certaines déclarations précédentes et Clinton a donc dit: "the transition to democracy will only work if it is deliberate, inclusive, and transparent." 

Le ministre des affaires étrangères allemand Westerwelle a milité en faveur d'une véritable armée européenne. Il est permis de s'interroger sur la sincérité allemande, comme de telles propositions francaises lors de la PFUE n'avaient pas vraiment eues d'échos en Allemagne. 

Victor Fèvre

 

"Der Spieß; die Mutter der Kompagnie"

l'Adjudant d'unité; la maman de la compagnie!

 

Publié dans Allemagne

Commenter cet article

Frédéric 28/04/2011 09:27


''Le ministre des affaires étrangères allemand Westerwelle a milité en faveur d'une véritable armée européenne''... Je suis entiérement d'accord sur la derniére de votre article, on voit en Libye
''la désunion européenne'' en action...