Sous-marins, DCA et radars allemands

Publié le par Victor Fèvre


Aujourd'hui, quelques nouvelles concernant l''armement allemand...

La vente des trois sous-marins U214 au Pakistan (voir ici) est finalement compromise selon le site Defense Industry Daily. L'Allemagne considère désormais le Pakistan en guerre civile et voudrait éviter que les sous-marins ne tombent entre de mauvaises mains. Le contrat devrait donc être signé qu'en septembre 2009, si la situation se stabilise.

Du côté des achats, l'armée allemande est bien active. Elle décide de renouveller son système de protection sol-air, que ce soit par de nouveaux radars mobiles (voir DID) ou des nouveaux canons de DCA guidés au radar (voir DID).

Il s'agit bien de canons uniques de 35 mm, mais qui sont censés intercepter une roquette, un obus de mortier ou un obus normal en vol, avant qu'il n'atteigne sa cible. Un radar est accompagné par deux canons. Une version mobile est disponible.
Le site allemand Geopowers (article eu 13 février 2009) nous fournit des informations complémentaires: lorsqu'un projectile ennemi est acquis, 72 obus sont tirés en sa direction depuis deux canons. Chaque obus coûte la bagatelle de 500 euros. N'importe quel projectile tiré sur une base allemande protégée par ce système coûterait donc 72x500 euros pour être détruit, 36 000 euros...
Si l'on compare cela au prix d'une roquette de RPG-7...

Victor Fèvre

Publié dans Armement

Commenter cet article

Frédéric 21/05/2009 07:55

C'est vrai que le cout d'utilisation de cette DCA est élevé mais il faut voir que, dans les pays occidentaux, les pertes humaines sont très mal ressenti lors des opérations militaires.

Je vais poster sur article sur air défense et demandez si quelqu'un à des infos sur le cout d'utilisation des systèmes équivalent US et Israéliens.

Victor Fèvre 22/05/2009 17:46



Il est clair que le coût humain est énorme également. Mais c'est bien notre décalage entre un matériel ultra-sophistiqué et une menace totalement asymétrique.

VF