Brève: où envoyer les pirates?

Publié le par Victor Fèvre


Je continue simplement l'épisode commencé ici pour déclarer que l'Allemagne a émis un mandat d'arrêt contre les pirates que la marine allemande avait arrêtés.

Soit ils seront emmenés via le Kenya selon l'accord signé avec l'UE, mais comme cet accord a été signé après que les pirates soient pris prisonniers, il est possible que la frégate qui transporte les pirates aille à Djibouti pour passer par les canaux habituels d'Atalante.

Que retenir? l'Allemagne veut donc montrer qu'elle prend sa mission au sérieux. J'espère que le procès qui devrait suivre ne sera pas une farce médiatique, mais jusqu'à maintenant, ces prisonniers sont un grand succès: il existe un ennemi (voir ici) dans l'Océan Indien, c'est rassurant.

Victor Fèvre

Publié dans Océan Indien

Commenter cet article

Frédéric 15/03/2009 11:01

Il vaut mieux, pour ceux qui ne sont pas ''protégés'' par des gens haut placés, que ces pirates soient jugés hors de Somalie ou l'on à réintroduit la Sharia cette semaine.

Victor Fèvre 18/03/2009 09:24



De toute manière les ONG déplorent la mauvaise gouvernance en Somalie.

Mais les prisonniers ont été livrés au Kenya, où ils devraient être jugés.

VF


Victor Fèvre 08/03/2009 14:47

Actualisation, dimanche 8 mars:

le procureur à Hambourg a finalement décidé de laisser tomber la poursuite judiciaire à l'encontre des pirates somaliens.

Ils seront débarqués à Mombasa au Kenya pour y être jugés.

Il est donc possible que les Allemands aient peur d'une trop grande médiatisation d'un tel procès sur leur territoire.
D'un autre côté, maintenant, les ONG vont s'indigner qu'au Kenya, le procès sera contraire aux droits de l'homme...

Est-ce vraiment mieux?

Enfin, cela va quand même dans la direction de ce que disent les dirigeants Africains: des Africains doivent juger les Africains.

Victor Fèvre