Wehrkunde - observations générales

Publié le par Victor Fèvre


Je ne vais rien dire du fond des discours pour l'instant, mais voici quelques observations préliminaires:

(1) la visite de Joe Biden a été mise en scène - la Conférence de Sécurité de Munich n'a longtemps pas été si atlantiste. Cela coincide avec les annonces au sujet de la BFA (voir ici). Donc, même si le président Sarkozy était assis à côté de la chancelière Merkel, je crois que le message était clair: si les Francais ne se montrent pas assez fiables, nous optons pour une voie plus atlantiste.

(2) les journalistes allemands n'arrêtent pas d'interroger le MAE Steinmeier au lieu du MinDef Jung, alors qu'il est beaucoup plus concerné par la défense. Mais il ne s'agit pas de défense. Steinmeier est le candidat SPD pour devenir chancelier, donc les journalistes font tout pour lui laisser se forger une image de grand homme politique, quitte à donner l'impression d'être partisans.

Victor Fèvre

Publié dans Allemagne

Commenter cet article

o Kempf 10/02/2009 22:28

Non, j ene suis pas d'accord avec cette interprétation.
Voir mon billet :
http://www.egeablog.net/dotclear/index.php?post/2009/02/09/Wehrkunde-(45%C2%B0-du-nom)
et surtout celui-ci
http://www.egeablog.net/dotclear/index.php?post/2009/02/07/D%C3%A9clarartion-Merkel-SArkozy
Mais j'y reviendrai, car l'affaire est d'importance...
OK