Les Néerlandais comptent sur le renseignement israélien

Publié le par Victor Fèvre


En Afghanistan, les Néerlandais auront recours dès le 1er mars prochain à une entreprise israélienne, Aeronautics Defense Systems, pour utiliser des drones, afin de récolter des images de renseignement tactique (voir ici ou ici).


(1) donc, loin de l'engouement médiatique autour de la dernière guerre israélienne, les Néerlandais restent pragmatiques: leurs drones "Sperwer" vieillissent, et il est plus intéressant financièrement d'externaliser la fonction. D'ailleurs, les employés sur place de l'enteprise Aeronautics Defense Systems seront des Britanniques, car Israel interdit à ses ressortissants d'aller en Afghanistan.

(2) au-delà d'un pragmatisme militaire, cela traduit le fait que les Pays-Bas sont très proches d'Israel. Le gouvernement néerlandais a soutenu Israel lors de l'offensive à Gaza. Les Pays-Bas, si atlantistes, sont donc aussi proches du grand allié des États-Unis au Moyen-Orient, Israel. De toute manière, les contacts entre les Pays-Bas et les pays arabes sont très faibles (exemple: en Syrie, les Pays-Bas ont une ambassadrice).

Victor Fèvre

Publié dans Afghanistan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article