Helsinki: 1975 et 2008

Publié le par Victor Fèvre


Comme je l'ai déjà répété à plusieurs occasions, l'OSCE est une organisation morte, si déplorable que cela puisse être. Elle n'a pas su s'adapter au nouvel environnement stratégique mondial.


La mission en Géorgie, qui pourtant aurait pu être d'importance, va être tout simplement arrêtée à la Saint-Sylvestre 2008. Lors de la dernière réunion à Helsinki justement (la Finlande avait la présidence de l'organisation, par un hasard ironique), le mandat de l'OSCE n'a pas été reconduit (voir ici).

Le MAE allemand a beau protester et affirmer qu'il tentera, avec la prochaine présidence grecque, de recommencer une mission, il y a quelques enseignements à tirer:

(1) l'OSCE n'est plus désirée sur place, et c'est la seule organisation "politico-stratégique" (ONU à part) où la Russie bénéficie exactement du même statut que les pays européens ou les USA

(2) l'OSCE fait place à la mission européenne en place en Géorgie, l'EUMM. C'est ma thèse, l'OSCE est débordée du côté militaire par l'OTAN et du côté civil par l'UE, la rendant inutile.

(3) l'OSCE avait eu sa fondation en 1975 à Helsinki, et cette très mauvaise nouvelle dernièrement tombe, lors d'une réunion à Helsinki. La boucle est bouclée.

Victor Fèvre

Publié dans OSCE

Commenter cet article