Mutation d'un Etat-Major important

Publié le par Victor Fèvre


Le "Kommando operative Führung der Bundeswehr" à Ulm est en pleine mutation. C'est un Etat-Major d'environ 300 hommes, entièrement projetable, spécialisé pour monter un EM de Forces de niveau opératif dans le cadre des missions des GTIA européens (EU Battlegroups).

Il avait sa vraie première mission opérationnelle en 2006 lorsqu'il avait rempli les fonctions du Forces Headquarters de l'EUFor Congo à Kinshasa.

Avec le départ en retraite du "Generalleutnant" (=GCA) Jan Oerding qui avait créé cet EM, c'est le "Generalmajor" (=GDI) Wolf-Dieter Langheld qui va lui succéder. Et maintenant, l'EM d'Ulm aura des missions d'ordre stratégique comme on peut le lire ici.

Des membres de l'EM seront envoyés à Bruxelles pour conseiller les décideurs politiques, au Quartier général de la Bundeswehr à Potsdam ainsi que dans d'autres pays européens afin de rendre leurs forces armées prêtes à être engagées dans un cadre européen (2009: Tchéquie, 2010: Pologne). L'EM pourra aussi assurer désormais en opération les fonctions d'un EM de niveau stratégique (soit opératif).

Un pas concrèt, pas très médiatisé, mais efficace vers une PESD...

Victor Fèvre

Publié dans UE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article