Détails sur le programme A 400 M

Publié le par Victor Fèvre


Cette fois-ci, à la suite d'une série de 39 questions émanant des membres du Bundestag du parti libéral FDP, le ministère allemand de la Défense a répondu à la totalité des questions, donnant beaucoup de détails... une exclusivité présentée par GeoPowers, blog sur la politique de défense allemande.


Les députés en voulaient décidément savoir plus sur ce programme qui a déjà provoqué un manque à gagner de 1,4 milliards d'euros suite à son retard, mais qui doit enfin remplacer les C-160 Transall qui ont déjà quarante ans.


Voici un condensé des infos: le retard est désormais de 18 mois d'après l'Organisation Conjointe de Coopération en matière d'Armement (OCCAR).

Il y a toute une série de problèmes dans le développement de l'A 400 M: le moteur, la soute à cargaison, le système de navigation, le système de gestion de vol, le système de gestion de mission, les systèmes de contre-mesures (notamment infra-rouges) , le système de vol à basse altitude.

Le premier vol aura peut-être lieu l'été 2009 et non en janvier 2009. Selon l'OCCAR, l'A 400 M sera "opérationnel" en octobre 2011. Et donc, les livraisons ne commenceront qu'en avril 2012. Et encore, certaines contre-mesures électroniques ne seront disponibles qu'en 2016...

Il faudrait 12 appareils pour former la première escadrille opérationnelle pour l'armée de l'air allemande.

Pour l'instant, le gouvernement n'est pas prêt à renoncer à des versements de dommages et intérêts, et se laisse même le droit d'annuler la commande en cas de retard trop important.

L'Allemagne s'est plainte à l'OCCAR de ces malfonctionnements du programme A 400 M. C'est l'agence de régulation en cas de programmes européens d'armement.

Voici les capacités de transport stratégique aérien en Europe aujourd'hui: 4 C-17 (GB) + 9 A-310 (B, D, F) + 2 A-340 (F) + 7 B-707 (I, E) + 1 DC-10 (NL) + 73 C-130 (B, DK, F, GR, NL, NO, RO, PT) + 84 C-160 (D) + 6 AN-124 (NATO SALIS Strategic Airlift Interim System). Les Britanniques ont commandé encore 5 C-17, l'Italie va remplacer ses 4 B-707 par des B-767, la Pologne a commandé C-130 et les européens vont encore se cotiser pour mettre en commun 3 C-17.

Le programme SALIS sera sûrement reconduit pour deux ans (il s'achève le 31 décembre 2008). Et il reste nécessaire, car il est complémentaire à l'A 400 M - ou plutôt, l'A 400 M ne peut pas achever les mêmes missions.


Cela rassemble bien plus d'information qu'EADS n'a voulu divulguer initialement. Il est clair que le contrat n'a pas été respecté, et cela provoque le courroux de Berlin.

Honnêtement, je ne savais pas qu'il y avait tant de problèmes avec l'A 400 M. Je me doutais qu'il y avait des retards, mais que les problèmes techniques étaient si nombreux m'inquiète. Cela me fait penser que les retards prévus ne sont que des euphémismes... et cela représente clairement un affaiblissement des capacités opérationnelles des pays européens, dont notamment l'Allemagne.


Victor Fèvre

Publié dans UE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article