Sauvetage de la BFA

Publié le par Victor Fèvre


JDM a publié sur Secret Défense son hypothèse selon laquelle des soldats allemands pourraient être stationnés en France, peut-être à Metz ou à Strasbourg, Bitche étant probablement sacrifié.


Selon mes informations, l'issue des négociations reste ouverte. 


(1) les allemands sont sidérés à l'idée des francais qui vont partir, ils font vivre les villes de garnison. Si maintenant des unités allemandes devront en plus quitter le pays, ce sera encore pire. Les mêmes problématiques d'aménagement du territoire font rage en Allemagne.


(2) s'il y a une unité allemande qui part, ce serait sûrement le bataillon d'artillerie 295 (ArtBtl 295), stationné à Immendingen (comme le 3RH)


(3) La BFA aura 20 ans à l'autômne 2009 et le 57RA quitte Bitche en 2009, parmi les tous premiers régiments


(4) Bitche est encore en lice, car c'est l'endroit privilégié pour les entraînements de l'Eurocorps. C'est là qu'ils ont eu leur certification NRF OTAN. Mais le dernier exercice Eurocorps s'est fait à Mailly-le-camp. Mauvais signe pour Bitche?


(5) Alors, quel avenir pour la BFA? Notre Secrétaire d'État à la Défense et aux Anciens Combattants, Jean-Marie Bocquel, est Colonel de réserve à la Brigade Franco-Allemande. Quelque chose me dit qu'une solution va être trouvée pour sauver la BFA...


Victor Fèvre

Publié dans Allemagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article