Autorisation spéciale russe pour transit ferroviaire

Publié le par Victor Fèvre


En avril dernier, la Russie avait autorisé à la France et à l'Allemagne l'utilisation de son réseau ferroviaire pour transporter en Afghanistan du fret non-militaire. C'est nettement plus économique que d'utiliser des avions.


Car justement, si l'Allemagne voulait transporter du matériel militaire et des soldats en Afghanistan, elle employait toujours des Transall pour se rendre à Termes, en Ouzbékistan. Désormais, elle pourra employer le train pour tout le matériel de guerre. C'est une autorisation spéciale qui est accordée à Berlin pour un an et c'est considéré comme une faveur, récompensant les bonnes relations diplomatiques germano-russes. 


Moscou entend montrer ainsi son attachement à aider à sécuriser la région afghane et de coopérer l'OTAN (voir la déclaration du MAE russe le 20). Il paraît que c'est une idée émise lors de la rencontre intergouvernementale début octobre (voir mon petit billet). Donc, même si l'ambiance n'était pas très bonne à l'époque, cette idée avait été lancée, et a été mise en pratique le 10 de ce mois.


Et cela, c'est une excellente nouvelle, et c'est gagnant-gagnant. C'est une décision optimale au point de vue géopolitique: cela ne coûte rien à la Russie, cela économise de l'argent à l'Allemagne, la Russie montre sa bienveillance envers l'Allemagne et même l'OTAN, l'Allemagne est trop contente d'avoir été privilégiée par rapport à d'autres pays européens (comme la France par exemple).


L'Allemagne confirme aussi son accent oriental (PECO+Russie) en ce qui concerne la géopolitique, ce que je dis régulièrement sur RDO. Bonne décision politique et bonne décision militaire, au niveau stratégique (relations avec la Russie) et opératif (TOE Afghan).



Pour terminer sur une touche humoristique, cela permettra à la Bundeswehr de transporter encore plus de bière à ses soldats en Afghanistan... C'est étonnant que cela amuse tellement les journalistes francais (Figaro, Secret Défense et j'en oublie sûrement). D'abord, les allemands ont une capacité absolument inouie d'absorption de bière, je le sais d'expérience. Ensuite, il suffit de voir ce qu'il se fait dans l'armée francaise. J'ai dernièrement encore rencontré des militaires allemands qui étaient complètement abasourdis que les militaires francais boivent du vin dans l'ordinaire (=la cantine, mais pour l'armée), pendant les heures de service. Alors...


Victor Fèvre

Publié dans Russie

Commenter cet article