Chroniques otaniennes: la "Transformation"

Publié le par Victor Fèvre


Troisième volet de ma petite série sur l'OTAN, la "Transformation". Concept anglais que l'on peut difficilement traduire en francais, je dirais qu'Evolution est peut-être le plus adapté. J'avais déjà dit que c'était aussi le Credo des militaires allemands (ici mais aussi ici). La France est peut-être la plus sceptique.

En tout cas, la "Transformation" est devenu l'expression favorite de l'OTAN depuis quelques années, pour exprimer l'évolution de l'organisation pour faire face aux défis compliqués de l'après-Guerre Froide. Un des deux États-Majors stratégiques est l'Allied Command Transformation (Norfolk, USA), pendant de l'Allied Command Operations en Europe.

Le dernier concept "phare" de la "Transformation" sont les EBAO: Effect-Based Approach to Operations. En 2009, à Strasbourg-Kehl, ce sera un beau sommet symbolique, avec au strict minimum l'élargissement francais, et en 2010, à Lisbonne, il devrait y avoir (1) le nouveau Concept stratégique et, selon l'agenda actuel (2) une nouvelle réforme de structures de commandement. Cela serait la troisième en dix ans. Elle serait entièrement inspirée des EBAO, et mettrait à plat la division traditionnelle en neuf bureaux pour une organisation militaire. Il y aurait trois blocs,
   1) renseignement
   2) opérations
   3) soutien
C'est surtout un discours américain, et beaucoup d'Etats européens (la France en première) doutent des effets bénéfiques d'une telle réforme. Donc, il est urgent d'attendre. Le temps travaille pour les européens, car cela pourrait changer l'aspect de la réforme.

En ce qui concerne les relations OTAN-PESD, il est fort possible qu'un EM opératif de l'OTAN (pourquoi pas le JFC HQ Brunssum - voir ici pour une présentation succinte) devienne un EM commun. C'est ce que réclament les européens depuis quelques années. C'est une idée de Victoria Nuland, l'ancienne ambassadrice des USA à l'OTAN: voici l'article de l'Economist qui l'affirme. Et si elle a une "idée", c'est qu'il y a de fortes chances que cela se réalise.

Victor Fèvre

Publié dans OTAN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article