Le KSK en Afghanistan

Publié le par Victor Fèvre


Frank-Walter Steinmeier a signalé dans un entretien (version papier du magazine Spiegel) comme quoi il voulait supprimer le mandat des forces spéciales allemandes en Afghanistan. C'est le Kommando Spezialkräfte (KSK). Pour le côté mili, ils viennent de réaliser une série d'exercices pour se préparer à des scénarios afghans (voir ici), mais ils ont une pénurie chronique de nouvelles vocations.

Officiellement, le KSK serait inutile en Afghanistan. Il est déployé sous le mandat de l'opéation de la coalition "Liberté Immuable" (OEF), mais les américains n'enverraient jamais ces soldats en mission. Officieusement, c'est un "placebo" comme disent certains, car cela ne met qu'en valeur la mission sous mandat FIAS et calme l'aile gauche du SPD qui n'aime pas l'opération afghane.

Notons enfin que même si le KSK était retiré du Sud de l'Afghanistan, l'Allemagne participerait quand même à OEF. En effet, elle assure une surveillance maritime autour de la Corne de l'Afrique (elle avait aidé les francais lors d'une prise d'otage, dernièrement - le Président Sarkozy avait remercié les Allemands).

Donc, même si la "mission" allemande semble être en redéfinition, il n'est question que de continuité.

Victor Fèvre

Publié dans Afghanistan

Commenter cet article